Fondation DAEMMI Berlinde
Compassion active
Développons l'endoscopie en RDC
Luttons contre les cancers gynécologiques
Endométriose, une ennemie cachée
L'endométriose est une maladie chronique qui est due à l'implantion de la couche qui est normalement seulement à l'intérieur de l'utérus, appelé endomètre, en dehors de cet organe entrainant ainsi des douleurs et des problèmes de conception. Environ une femme sur dix est touchée par cette maladie dans les pays où les données sont disponibles. En République Démocratique du Congo, la réalité n'est pas encore bien connue mais l'expérience tant du point de vue des patientes que des prestataires est bien vécue. Etant donné que cette maladie n'est pas encore bien connue du public et des prestataires, ce qui est  la base d'un retard de diagnostic, la Fondation DAEMMI Berlinde, qui est engagée dans la lutte contre cette maladie, a organisé une journée de sensibilisation orientée vers les prestataires de soins et vers le grand public. Cette journée avait donc deux volets, le premier dans l'avant midi qui était consacré au développement scientifique de la maladie. C'était donc des moments privilégiés de partage d'expérience et de connaissances sur l'endométriose à la lumière des avancées et de la problématique actuelles. Le deuxième volet était organisé les après midi et était tourné vers le grand Public. Cette partie, qui a eu la participation de deux Sénateurs de la RDC avait pour objectif de toucher la population générale pour expliquer la maladie, ses symptômes et les possibilités tant diagnostiques que thérapeutiques.

Par la même occasion, la Fondation a présenté le concept "ENDOCOMPASSION" qui est une manière pour la FoDAB de créer des idées pour aider. C'est dans ce cadre, explique le Président, que des femmes ont déjà été opérées grâce au soutien des prestataires intéressés par l'endoscopie et qui ont payé un droit d'entrée à la Soirée endoscopique EndoFoDAB. En effet, la Soirée Endoscopie est une activité émanant de Endocompassion et qui permet aux médecins intéressés par l'endoscopie, de participer à ce que l'on pourrait appeler le "making off" de la chirurgie endoscopique. Le concept est inspiré des plateaux de tournage au cinéma où le participant qui assiste au tournage d'un film comprend le montage fait et qui finit par donner l'image projetée dans les salles de cinéma. Dans ce concept, la patiente autorise éthiquement que son intervention soit diffusée dans une salle. Les frais collectés par le payement de la participation est reversé dans les frais de l'intervention de la patiente, ce qui permet à la patiente d'accéder à moindre coût à la chirurgie endoscopique.
Le Président et le SG de la FoDAB accompagnant la Sénatrice Madeleine Nikomba et le Sénateur Erick Makangu
Enfin, lors de cette conférence, la FoDAB a lancé sa campagne de lutte contre la douleur féminine qui conmmencera le 02 septembre par les consulations pour des femmes qui présentent des douleurs pelviennes chroniques. Pour ce faire, a annoncé le Président de la FoDAB, les enregistrements commencent déjà le 15 août 2019. Une campagne de laparoscopie pour les femmes éligibles sera menée du 14 octobre au 1er novembre 2019. Il est attendu près de 300 femmes qui bénéficieront des consultations de gynécologie, de neuropsychiatrie et des échographies.